Zoom sur le marché biométrique sur le continent africain

Zoom sur le marché biométrique sur le continent africain

De nos jours, la biométrie impose son influence dans presque tous les rubriques existants. C'est pour cette raison qu'elle est déjà utilisée par la plupart des pays du monde. Et avec un apport de facilité et de rapidité dans le traitement de l'identification ; institutions, particuliers, ou organisations foncent dans l'usage de la biométrie. Cette dernière a beaucoup évolué à partir de l'apparition des entreprises qui se spécialisent dans la production des données et documents biométriques.

Semlex figure parmi ces entreprises. Créée et gérée par Albert Karaziwan, elle se présente au rang des meilleures. La biométrie est aussi assez utilisée sur le continent africain. Alors, voici un aperçu sur le marché biométrique sur le continent africain.

Un domaine en pleine expansion

Depuis l'arrivée de la biométrie sur le marché africain, elle n'a pas cessé d'étendre son influence. En plus, l'influence est aussi remarquable concernant la zone et aussi les secteurs d'activité. La zone d'influence de la biométrie sur le continent africain est toujours en pleine progression. Si ce n'est que dans des capitales de quelques pays seulement qu'elle ait été utilisée autrefois, actuellement, tous les pays africains sont touchés. Pour les secteurs d'activité, ils sont nombreux à être sous l'influence de la biométrie.

Les secteurs d'activités les plus touchés par la biométrie en Afrique

Tout d'abord, la biométrie sert principalement à traiter des affaires d'identification d'individus. Mais outre cela, elle peut aussi d'accéder à quelque chose par un ou plusieurs techniques biométriques. En Afrique, la biométrie est utilisée pour le scrutin. Le déroulement d'un vote se fait intégralement dans un cadre biométrique. La vérification de l'identité se fait par données biométriques, puis suivies de l'authentification de la personne.

En outre, ce sont les entreprises ou les locaux des organisations qui utilisent le plus les techniques biométriques pour renforcer la sécurité, car l'intrusion est l'ennemi principal de la sécurité en Afrique.

La tendance de la demande en biométrie chez les pays du continent

Les différentes institutions présentes en Afrique tendent à utiliser la biométrie pour toutes les affaires du pays. Presque dans tout le continent, les permis de conduire sont biométriques. Dans les aéroports, les informations personnelles de chaque individu sont collectées sous forme biométrique. Les banques et les microfinances du continent utilisent également des méthodes biométriques pour effectuer des opérations bancaires.

D'où, pour les pays africains, la digitalisation est la forme la plus fréquente de la biométrie. En plus de cela, il y a également l'usage des documents et données biométriques qui y sont liés.

Des avantages remis en cause par des préoccupations

Certes, les privilèges issus de l'application de la biométrie dans les pays d'Afrique sont nombreux. Ne parlant que de l'accessibilité aux outils technologiques modernes. Mais malgré cela, la fiabilité de la confidentialité des données personnelles est à l'origine de nombreuses préoccupations et d'inquiétudes.

D'où, certains Africains ne sont pas d'accord pour l'usage de cette technologie. Ces idéologies sont paradoxales, mais elles n'ont pas empêché la présence de la biométrie et de ses outils sur le marché africain.